Vous pouvez retrouver la première partie par ici: http://lapailltisserie.canalblog.com/archives/2015/08/10/32467219.html

 

Les choses sérieuses commencent. Pour la voiture déjà, et pour la découverte ensuite. 

L'Ardèche: miam, miam et re-miam 

Première destination, l'Ardèche, et plus précisément Le Mas de Magnaou, tenu par nos amis Sylvie et Eric. Un lieu superbe, confortable et un accueil à leur image: simple et convivial. Je ne suis pas critique pour le Guide du Routard -j'essaie déjà d'être blogueur culinaire- mais je vous recommande vivement cet endroit pour vos prochaines vacances calmes et confortables.

Summer food trip 2015 (5)

L'Ardèche pour moi, c'est le pays de la châtaigne. Et régulièrement au bord des routes du département, on me rappelle que mes connaissances culinaires sont bonnes: ici un petit producteur, là la marque de référence Clément Faugier, et même le musée de la châtaigne - bon, ça on s'en est passé. Le choix a été vite fait lorsqu'il a fallu que je choisisse mon dessert au restaurant: trilogie de desserts. Ben oui, je ne suis là que pour une journée, je dois donc mettre les bouchées doubles -triples en l'occurence- pour découvrir gastronomiquement le pays. Moelleux à la châtaigne, tarte à la châtaigne et salade de fruits. #Miam. J'étais déjà fan de ce fruit, j'ai désormais décidé de me réincarner en châtaignier... 

Et pour le petit déjeuner de la chambre d'hôtes, c'est Sylvie qui régale: confitures maison -les figues viennent de l'arbre devant le mas-, miel d'Ardèche, et gâteau bourguignon. Je ne connaissais pas, il a fallu que j'aille jusqu'en Ardèche pour manger pour la première fois cette recette au vin blanc (j'ai aimé!!). Les maîtres des lieux n'ont bien sûr pas renié leurs origines en déménageant. 

L'expédition commence bien. Je repars avec un pot de miel de châtaignier dans ma valise pour prolonger mon séjour, tel Winnie l'Ourson

 

Montpellier: mes guides ont 14 et 8 ans

Summer food trip 2015 (8)

Je n'étais jamais allé à Montpellier. Mais mes beaux-enfants, si. Et ce sont eux qui ont pris les commandes de mes pérégrinations culinaires. Pas de poissons, coquillages et crustacés à l'ordre du jour, mais une découverte un peu plus récréative. Ils ont un rituel, à chaque fois qu'ils se rendent dans cette ville, c'est d'aller au Milkshake Coffee qui, comme son nom l'indique, vous propose tout un tas de...ben...de milkshakes. Avec énormément de goûts étonnants: des classiques (fruits) aux plus surprenants (barres chocolatées et autres bonbons). Les plus jeunes ont opté pour Twix, Kinder Bueno -jusque-là rien de trop farfelu- quant les plus vieux ont pris plus de risques: Stoptou et Schtroumpf. Et la dégustation tient les promesses nées à la lecture de la carte. Je pense que je renouvellerai l'expérience lors de la prochaine vague de canicule, en testant de nouveaux bonbons!!!

 

La Côte Atlantique: plaisir des yeux

En 72 heures, je suis donc passé par l'Ardèche et par Montpellier avant de poser plus longtemps mes valises à proximité de Royan. Et là, je ne sais pas si j'ai goûté à des recettes typiquement régionales, mis toujours est-il que j'ai laissé mon coeur décidé et ai privilégié des artisans locaux. C'est toujours plus agréable de parler à celui ou celle qui a donné corps au

produit qu'il vous vend. J'ai même parfois vu le produit prendre forme sous mes yeux...

 

Summer food trip 2015 (11)

Je vous conseille pour cela le village de Mornac-sur-Seudre. Classé parmi les plus beaux villages de France - merci Stéphane Bern-, la commune regorge de petites boutiques d'artisans. Biscuits, confitures, cafés... je ne savais plus où donner de la tête. Et puis j'ai eu deux coups de coeur. Tout d'abord La Fée Nougatine, artisans confiseurs. Une statue géante de Goldorak vous accueille devant la boutique. Je ne pouvais qu'avoir envie d'entrer et découvrir tous ces bonbons (nougats, caramels, sucettes, guimauves et surtout le bois cassé, sucre coloré qui décore les gâteaux). Et en plus, on voit le confiseur travailler sous nos yeux! Une pause récréative bienvenue, face à la Seudre. Mais ma préférée, c'est Fête Mouche. La boutique est une véritable caverne aux merveilles, palais du thé et de la théière, tenue par une sémillante irlandaise, accent à l'appui :D Je ne savais plus où donner de la tête et du nez. Quel plaisir de flâner parmi tous les objets et produits, avec la bonne odeur des petits gâteaux qui cuisent dans la pièce atenante!! Un bon souvenir.

Summer food trip 2015 (16)

Et puis il y a eu LA rencontre. Nous flânions sur un petit marché de La Rochelle avant de décider d'acheter des cornes de gazelle à une charmante vendeuse, assise sur un tabouret derrière des bonbonnières présentant des gâteaux plus appétissants les uns que les autres. C'est Nono, 8 ans et demi qui a été chargé de payer. Et elle lui a alors offert le joli biscuit que voici. Gato Mariem est véritablement mon coup de coeur du séjour: pour sa gentillesse apparente, pour l'attention portée à Nono, pour ses pâtisseries bien sûr -quel délice ces cornes de gazelle- mais aussi parce qu'elle a vraiment l'air de cuisiner pour faire plaisir aux autres. Son site et son compte instagram l'attestent. C'est pour ça que je fais de la pâtisserie, pour partager. Sans échanger de mots, j'ai partagé une émotion culinaire et humaine. Bravo Mariem, et merci :D

Summer food trip 2015 (20)

Et puis il y a la cuisine perso, celle qui est inspirée par mon environnement. Vivre à dix dans une maison familiale, ça donne envie de cuisiner et de partager. Il y a eu l'anniversaire de mon chéri qui nous a emmenés ses enfants et moi à préparer un MAXI gâteau au chocolat, qui nous a occupé pour trois desserts tout de même!!! Le jardin de la maison regorgeait d'arbres fruitiers: ma créativité a donc été en ébullition: tarte aux poires, amandine aux poires, tarte tatin aux poires, crumble poires-mûres-lavande, cupcake façon amandine... Pfiou!!! Les recettes seront très bientôt publiées sur la page facebook...